lundi, 21 octobre 2019 14:42

La Jama’atou Ibadou Rahmane participe aux activités du Grand Magal, édition 2019

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Dans le cadre de la matérialisation de la fraternité islamique et de la collaboration avec les différents courants religieux au sénégal, la Jama’atou Ibadou Rahmane, comme à l’accoutumée, a envoyé une forte délégation au Grand Magal de touba édition 2019. Celle-ci était conduite par le Directeur du partenariat, l’Inspecteur Cheikh Tidiane Fall accompagnée, du représentant régional de l’Amir, oustaze Mor Sarr, du Directeur de la da’wa Dr. Ndiogou Samb, du Président du Conseil d’Administration des Ecoles et Universités Inspecteur Mbacké Ndour et du Cheikh Ahmad Thiam de Keur Madiabel, l’un des Membres fondateurs de la JIR.

 

Au cours de ce grand événement religieux, un Colloque Scientifique et des rencontres avec les médias ont été organisés sur des thématiques qui traitent la solidarité islamique, la stabilité et le progrès au Sénégal.  Plusieurs conférenciers issus de cercles des confréries et d’organisations islamiques, de nombreux cadres et élites culturelles y ont participé. Le chef de la délégation de la JIR, l’inspecteur Cheikh Tidiane Fall, au nom de l’organisation, a pris part à cette rencontre où il a notamment abordé l'importance du Magal et les relations de collaboration entre la Jama‘atou Ibadou Rahmane et toutes les autres composantes religieuses du sénégal, en particulier avec la communauté mouride; mais aussi de la nécessité d'unifier les rangs de la communauté musulmane du sénégal, de la coexistence pacifique entre ses différentes composantes, de la gestion des divergences au sein de cette communauté, ainsi que de l’importance de telles démarches pour la réalisation de la stabilité et la sécurité.

 

De son côté, le Directeur de la dawa, le Dr. Ndiogou Samb, a présenté, lors d'un séminaire organisé par les comités du Magal, un document intitulé"Pour une nouvelle charte sénégalaise de la coexistence". Il a également pris part à une rencontre avec la presse à travers laquelle il a commenté le thème de la citoyenneté et le rôle des Leaders musulmans pour sa réalisation concrète.

 

La délégation a pris part à la cérémonie de clôture officielle de l’édition 2019 du magal  de touba, au cours de laquelle le Khalife Général des Mourides Cheikh Mohammad Mountaqa Mbacké Mohammad Bashir, par le biais de son porte parole Cheikh Bashir Abdoul Qâdr, a rappelé la nécessité pour les musulmans de s’attacher aux enseignements de l’islam, de même que la nécessité d’une coexistence pacifique entre eux en dépit de leurs différences. Le calife a incité les croyants au culte et a également rappelé la liste des interdictions à touba. Il a conclu son message en appelant la communauté mouride à s'abstenir de toutes rivalités, à s’armer de patience face aux abus des contrevenants, et mieux à leur pardonner.

 

La participation de la JIR a été ains fortement saluée par les Guides religieux à touba notamment à travers le travail de l’équipe médicale composée de médecins et d’infirmiers que l’organisation avait mise à la disposition des pèlerins du Magal. 

 

Il convient de noter à ce propos que la JIR, depuis 1993 (25 ans), envoie régulièrement une équipe médicale à Touba pour soigner les malades lors du magal. C’est aussi le cas à Tivaouane et à Ndiassane lors du Gamou organisé par la communauté Tidiane. La délégation de s’est ainsi déplacé au stand pour rendre visite à l’équipe médicale et constater le travail effectué sur place.

 

Rappelons que la campagne effectuée par l'équipe médicale de la JIR lors de l’édition 2017 du magal de Touba été classée par la Direction départementale de la santé de Diourbel, parmi les meilleures prestations lors de cette édition, par rapport au nombre de patients enregistré et à la quantité de médicaments distribuée.

 

La Rédaction de jironline.org

Lu 249 fois Dernière modification le mardi, 22 octobre 2019 03:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.